« Ah, je vous ai servi de tabouret ! »

« Ah, je vous ai servi de tabouret ! »
Anne Béraud

Une grande partie de mon analyse, qui se déroula entièrement à Paris, se fit après mon émigration à Montréal. Elle prit une autre cadence : quatre ou cinq séances par jour, et parfois six quand il fallait arracher un bout de réel avant de repartir si loin. À chaque fois, un concentré : instant de voir, temps pour comprendre, moment de conclure. Tout ça dans la hâte, poussée, pressée par l’urgence. Redoublement de l’urgence, inhérente à ce qui pousse dans l’analyse, dupliquée par cette temporalité particulière. Pas de temps à perdre ! Cette modalité syntone à mon style me convenait mieux que la routine des séances régulières intriquées à la vie quotidienne. J’y retrouvais l’intensité qui m’habitait. Après dix-huit ans d’analyse, un moment de passe qui ne fut pas la fin de l’analyse se déplia suivant cette urgence logique. Ce moment d’urgence dans ma cure met en relief l’acte de l’analyste.

L’aperçu de mon fantasme m’avait permis de franchir un seuil, réduisant la jouissance incluse dans le ravage. Pourtant, la demande acharnée à l’Autre persistait sous forme de reproches. Je dis en séance : « Cette insatisfaction qui insiste est quelque chose qui me poussait… » La coupure de l’analyste à cet instant, à la façon d’un croche-pied, produisit un écho dans le corps, hors sens. Un énoncé oublié et jamais évoqué en analyse me revint : « Monte là-dessus, tu verras Montmartre ». Cette formule prise dans lalangue, accompagnait le geste de mon père de me faire grimper sur le tabouret de la salle de bain afin que je puisse me voir dans le miroir. La coupure de la séance précédente me poussa littéralement dehors, présentifiant le tabouret et dans le même mouvement, le renversant. « Ah, je vous ai servi de tabouret ! » s’exclama l’analyste. Joie et légèreté me saisirent.

Sans pour autant que l’écran du fantasme soit traversé, car une jouissance liée au regard restait active, ce fut néanmoins un moment de passe, avec l’urgence de vivre à une autre place.